Facebook Twitter Google +1     Admin

Petite histoire au crochet ( Traduction du texte

Pour ma mère, crocheter c’était comme partir en vacances et il ne restait pas un seul recoin de la maison libre de son petit napperon ou de sa housse ajourée; cent pour cent coton et sur mesure, précisons-le bien. 
Deux de ses ouvrages les plus emblématiques furent le repose-tête boule de billard du fauteuil de mon père et le cache–rouleau papier hygiénique de réserve. 
Posé à même le réservoir du WC, cet espèce de chapeau au ruban rose empêchait d’accéder facilement au mécanisme de la chasse d’eau, et alors que les rouleaux se faisaient de plus en plus larges et moelleux, la housse, elle, rétrécissait à chaque lavage; c’est bien là l’ennui du cent pour cent coton. 
Remettre un rouleau de réserve dans la housse ajourée faisait partie des tâches de ma mère -qui elle aussi rétrécissait à sa façon- mais l’en retirer correspondait au premier qui en sentait l’urgence. 
Qu’est-ce qu’il a bien pu nous faire chier ce chapeau au ruban rose!

23/03/2013 16:14 dominiquevernay #. sin tema

Comentarios » Ir a formulario



No hay comentarios

Añadir un comentario



No será mostrado.





Blog creado con Blogia. Esta web utiliza cookies para adaptarse a tus preferencias y analítica web.
Blogia apoya a la Fundación Josep Carreras.

Contrato Coloriuris